Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

✨ CHRISTMAS TIME - Profitez de la livraison gratuite sur vos commandes et sur tous les coffrets 🎁✨

Toilette intime, on en parle ?

Ton hygiène intime, on en parle ?


Prendre soin de ton corps et le maintenir en bonne santé, tu le sais, c’est primordial pour ton développement. Tu dois déjà certainement prendre une douche par jour avec ton gel lavant, ton shampoing quand c’est nécessaire, mais ta zone intime ? Est-ce que tu la laves comme le reste du corps ou tu penses qu’elle a besoin de soins particuliers tout en douceur ? On va remettre toutes les idées à plat et faire le tri parmi les bons gestes d’hygiène pour toutes les femmes et ceux qui risquent de t’amener des petits ennuis ! 

La zone intime, c’est où exactement ?

Quand on te parle de zone intime, nous évoquons la vulve : les petites et les grandes lèvres et toute la muqueuse externe où tu trouves l’entrée du vagin et l’urètre. Elle comporte aussi ton anus, l’orifice par lequel tu évacues tes selles. On est d’accord avec toi, la poitrine est aussi une partie intime de ton corps, mais elle ne nécessite pas une hygiène particulière, comme la vulve et l’anus. 

La toilette intime, c’est tous les jours ? 

La réponse est OUI, comme le reste de ton corps ! Tous les jours, nous transpirons, nous sommes exposées à la pollution, bref, tout un tas de choses qui font que nous sommes recouvertes de bactéries, bonnes ou pathogènes. 


Tu peux donc faire ta toilette une fois par jour, pendant ta douche, c’est très bien. Si jamais tu ressens un inconfort pendant ta période de règles, tu peux tout à fait te laver matin et soir.

Mais attention aux risques d’une hygiène excessive, c’est-à-dire plus de deux fois par jour. Les produits peuvent être agressifs si on les utilise trop et c’est mauvais pour ta peau et ta flore vaginale. Une fois, c’est parfait pour les soins du quotidien !

Découvrez la culotte menstruelle Célisette développée avec des médecins qui préserve votre santé intime.

Est-ce que la zone intime est sale ?

En soi, ta zone intime n’est pas sale. Si tu en prends soin comme le reste de ton corps, il n’y a aucune raison de la trouver sale. Tu te demandes peut-être pourquoi il y a une espèce de pâte blanche autour de petites lèvres et de ton clitoris ? C’est le smegma : ce sont les débris de peaux mortes et les sécrétions de ton vagin qui forment cette petite pâte blanche. On la retrouve aussi chez les hommes. C’est tout à fait normal ! Il suffit de la nettoyer avec un peu de produit pendant ta toilette. Si tu nettoies mal ou pas assez souvent, le smegma risque de développer des odeurs, à cause des bactéries qui se trouvent sur la peau.

Quel produit peut-on utiliser pour l’hygiène intime ?

Si tu utilises un gel lavant parfumé pour ta toilette quotidienne, évite de l’utiliser sur ta zone intime. Elle est fragile et demande des soins particuliers. 


Munis-toi d’un savon doux au pH neutre et sans parfum. Il existe des produits de toilette intime, sous forme de gel lavant, que tu peux utiliser pour être certaine de ne pas te tromper. Une fois ta douche terminée, ne mets aucun produit sur ta vulve, ni déodorant, ni parfum. Cela risquerait de perturber ta flore vaginale. 

Comment fait-on pour bien se nettoyer, au juste ?

Première règle : évite les gants de toilette, ce sont de véritables nids à microbes et à bactéries. Ta main sera suffisante.


Deuxième règle : comme pour t’essuyer après avoir fait tes besoins, le geste va de l’avant à l’arrière. La raison est toute simple : il y a des bactéries dans la zone de ton anus qui te donneraient des infections si elles venaient faire un tour du côté de ton vagin. Donc, il faut éviter de les ramener, en adoptant le bon geste d’hygiène.


Troisième règle : ta zone intime doit être la dernière à être nettoyée pendant ta toilette. Toujours à cause des bactéries de la zone anale, qu’il ne vaut mieux pas apporter sur le reste du corps. 


Quatrième règle : lorsque tu sors de la douche, évite d’essuyer fortement avec ta serviette, mais tamponne avec douceur, toujours d’avant en arrière.

Qu’est-ce qu’on peut faire de plus ?

Avec des bonnes habitudes d’hygiène au quotidien, tu peux tenir éloignée les infections et certains désagréments, comme les irritations. La zone intime a besoin de respirer, privilégie donc les matières naturelles, douces et respirantes, comme le coton ou le modal, un tissu en fibre de hêtre. Les autres matières ne sont pas aérées et maintiennent donc ta zone intime humide. Parfait pour développer des bactéries !


Change tes sous-vêtements tous les jours, après ta toilette. Profite de la nuit pour ne pas en porter et ne mettre que ton pyjama, si tu n’as pas tes règles.


Pendant tes règles, change très régulièrement tes protections si tu as choisi des tampons ou des serviettes.  Ils favorisent les irritations, peuvent être risqués pour la santé et ne sont pas faits pour rester en place toute une journée. La culotte menstruelle préserve ton équilibre et celui de la planète ! Elle peut être portée toute la journée, grâce à son système d’absorption.

Quels sont les gestes d’hygiène à éviter ?

Il existe des petites lingettes intimes dans le commerce. Elles sont pratiques à glisser dans le sac et te permettent de te sentir fraîche à n’importe quel moment de la journée. Mais ne les utilise qu’exceptionnellement : souvent parfumées, elles sont aussi faites avec des produits qui peuvent perturber ta flore vaginale. 


Tu es peut-être tentée au moment de ta douche, et souvent pendant les règles, de mettre le jet en direction du vagin pour laver l’intérieur. STOP ! Ce geste est totalement à bannir. Ton vagin est doté d’une capacité extraordinaire, celui de s'auto-nettoyer. De plus, en créant un véritable raz de marée avec le jet, tu enlèves toutes les bactéries utiles qui maintiennent ton vagin en parfaite santé.

Hygiène intime : on récapitule ?

  • La zone intime, c’est ta vulve et ton anus. 
  • La toilette, c’est tous les jours, une ou deux fois ! Matin et soir pendant les règles, si tu en ressens le besoin. 
  • La zone intime n’est pas sale si tu te laves correctement. 
  • Utilise un savon doux non parfumé et au pH neutre, et sans gant de toilette. Tu peux acheter un gel lavant formulé spécialement pour l’hygiène intime.
  • Pas de déodorant ou de parfum après la toilette !
  • Le geste va toujours d’avant en arrière, nettoie la zone intime en dernier.
  • Préfère des culottes en matière naturelle, change la tous les jours et laisse ta vulve respirer la nuit.
  • Les lingettes intimes et autres produits ne sont à utiliser qu’en dépannage.
  • Jamais de douche vaginale !

Tu as toutes les informations pour avoir une bonne hygiène intime et maintenir ta vulve et ton vagin en parfaite santé ! Si tu ressens la moindre gêne, parles-en à quelqu’un de confiance.


Tu as envie d'être certaine de porter des sous-vêtements respirants pendant tes règles ? Nos experts ont mis au point une culotte menstruelle qui respire avec le système d’absorption unique GynCare®. Découvre ton modèle dans notre boutique en ligne !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Tout le stock disponible est dans le panier

Votre panier est vide.